ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> S'informer >> Notions approfondies >> Progressions envoyer cette page


Progressions

progressions


Les transits représentent des mouvements astronomiques de planètes qui vont affecter notre thème, il s'agit de moments de tension ou de facilité venus de l'extérieur. En revanche les progressions ne font intervenir aucun autre mouvement que celui de l'évolution de notre propre thème par rapport à lui-même. On peut comparer la progression d'un thème à ces documentaires où on voit en accéléré l'éclosion d'une fleur. En quelques secondes, nous partons d'un bourgeon à peine formé pour voir le développement de celui-ci, la croissance des pétales, leur ouverture, la maturité puis le moment où la fleur se fâne.

Les progressions parlent donc de l'évolution des potentiels intrinsèques à notre thème, indépendamment de ce qui se passera dans le monde autour du natif.
Pour reprendre l'exemple de la fleur, celle-ci vivra bien deux types d'événements : sa propre croissance consistant en un cycle de 6 mois par exemple, et des événements extérieurs, qui ne modifieront en rien le processus de développement mais qui affecteront la vie de la fleur : une gelée, un grand vent...

Les progressions résultent exclusivement de calculs, il ne s'agit pas d'observations de corps célestes. Ces résultats permettent de travailler sur un plan purement symbolique, tout comme la révolution solaire indique symboliquement le climat de l'année qui démarre.
Il convient donc de choisir le système de calculs qui nous convient le mieux, puisqu'il existe évidemment pas loin d'une dizaine de systèmes possibles : progressions primaires ou directions, progressions tertiaires, directions de l'arc solaire...
Le système le plus fréquemment employé, celui qui l'est implicitement quand on parle de progressions, est le système des progressions secondaires, où chaque jour représente un an. Si vous voulez étudier les progressions à votre 40e anniversaire, vous regarderez donc les éphémérides 40 jours après votre naissance.

Les progressions vont surtout concerner les planètes rapides puisqu'on travaillera sur une unité "jour" qui n'a pas vraiment de sens pour les planètes extérieures. En 40 jours Pluton aura parcouru moins d'un degré alors que la Lune aura effectué près de deux cycles. Alors que les transits mettent plutôt l'accent sur les planètes au delà de Mars, les progressions mettent l'accent sur les planètes allant jusqu'à Mars : Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, la planète la plus étudiée en progression étant sans doute la Lune.

L'interprétation des progressions suit les mêmes règles que pour les transits. On s'intéresse à l'entrée de la planète dans un nouveau signe ou une nouvelle maison, ce qui indique une modification dans l'évolution de la personne dans le domaine concerné par la planète. On travaille également sur les aspects formés par la planète avec d'autres (ex: conjonction Soleil progressé Mercure, conjonction Lune progressée Pluton) ce dans le thème progressé d'une part, et en comparant les planètes progressées au thème natal d'autre part. Etant donné l'échelle prise (un jour = un an) les orbes doivent être minimes (1 degré est le plus communément utilisé).

< page précédente
© Tous droits réservés