ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> S'informer >> Notions approfondies >> Planètes rétrogrades envoyer cette page


Planètes rétrogrades

D'un point de vue du mouvement astronomique réel, il n'y a aucune rétrogradation de planètes; cette rétrogradation est un mouvement apparent dû aux courses de la Terre et de l'autre planète, autour du Soleil. La rétrogradation est donc de la même sorte d'illusion d'optique que, lorsqu'on a l'impression qu'un train qui double celui dans lequel on se trouve, recule.

Toutes les planètes du système solaire tournent dans le même sens. Les planètes intérieurs (Mercure et Venus) tournent plus rapidement que la Terre, les planètes extérieures tournent moins rapidement. Elles ne suivent donc pas la même règle vis à vis de la rétrogradation. Pour les planètes intérieures, la rétrogradation se produit à l'approche (avant ou après) de la conjonction, alors que pour les planètes extérieures, c'est à l'approche de l'opposition.

Le schéma ci-dessous décrit le mouvement de Mars
(merci au site www-astronomy.mps.ohio-state.edu)
Mars retrograde

En termes d'interprétation, on peut dire de façon générique qu'une planète rétrograde est une planète dont l'énergie n'est pas tournée vers l'extérieur comme l'est celle de la planète directe, mais cette énergie est tournée vers nous-même. La planète rétrograde nous pousse donc à l'introspection de façon à trouver notre propre façon d'utiliser cette énergie.
Par exemple, un Mercure natal rétrograde nous amènera à utiliser notre mental de façon introspective, à avoir tendance à nous poser beaucoup de questions sur nous-même, à nous auto-analyser constamment, à échafauder des tas d'hypothèses.
Un exemple très intéressant est celui des personnes nées au milieu des années 60, qui ont une conjonction Uranus Pluton en Vierge. Il est très significatif d'observer que, celles dont cette conjonction concordait avec la rétrogradtion des deux planètes, ont vécu cette conjonction -relativement violente- de façon intériorisée, ce qui, dans un nombre très important de cas, les a amenées à vivre des moments de dépression et à suivre une thérapie. Pour les personnes dont la conjonction ne coïncidait pas avec une rétrogradation, cette violence s'est exprimée de façon beaucoup plus directe.

Parmi les personnalités, citons Mick Jagger et Bill Gates qui n'ont aucune planète rétrograde dans leur thème natal.

< page précédente
© Tous droits réservés