ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> S'informer >> Types psychologiques et éléments envoyer cette page


Types psychologiques et éléments

Types psychologiques

Parmi les nombreux apports de Jung, figure la notion de "type psychologique" largement étudiée dans l'ouvrage qui porte ce titre.

Jung distingue quatre fonctions fondamentales : "L'expérience m' appris qu'en général on peut classer les individus, non seulement selon la classification universelle entre extravertis et introvertis, mais aussi d'après chacune des fonctions psychologiques fondamentales. Car si les événements extérieurs provoquent la prédominance de l'extraversion ou de l'introversion, ils favorisent également la prédominance dans l'individu, d'une certaine fonction fondamentale. Ces fonctions fondamentales qui se distinguent des autres, tant par leur genre que par leur essence, sont selon moi : la pensée, le sentiment, la sensation et l'intuition.
La prédominance habituelle de l'une d'elles provoque l'apparition du type correspondant. Je distingue donc les types logique, sentimental, sensible et intuitif." (CG Jung : Types psychologiques).

Les fonctions s'articulent de la façon suivante :


Fonction supérieure / Fonction inférieure

La fonction supérieure est celle avec laquelle on est "comme un poisson dans l'eau".La fonction inférieure est celle avec laquelle on est maladroit, mal à l'aise. Elle nous joue fréquemment des tours car nous ne sommes jamais très en phase avec elle.

"J'appelle fonction inférieure celle qui reste en retard, lors du processus de différenciation. L'observation montre, en effet, que les conditions générales de l'ambiance rendent presque impossible le développement simultané de toutes les fonctions psychologiques. Les exigences du milieu social déjà font que l'homme différencie toujours principalement et en premier lieu, la fonction qui correspond le mieux à ses aptitudes naturelles ou qui lui offre le plus sur moyen de succès. Très souvent – c'est presque la règle- il s'identifie plus ou moins complètement à cette fonction privilégiée, qu'il développe aussi le plus parfaitement. C'est là l'origine des types psychologiques. L'unilatéralité de ce processus de développement retarde nécessairement la maturation des autres fonctions. On aura donc raison de les appeler "inférieures" psychologiquement parlant et non dans une acceptation psychopathologique du terme ; car la fonction inférieure n'est en rien morbide, elle est simplement en retard par rapport à la fonction la plus favorisée. Le plus souvent, c'est à dire dans les cas normaux, la fonction inférieure reste consciente ; dans la névrose au contraire, elle tombe plus ou moins entièrement dans l'inconscient." (CG Jung – Types psychologiques)
page suivante >
© Tous droits réservés