ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> S'informer >> Aspects >> Conjonction envoyer cette page


Les aspects

Conjonction :

Une conjonction se produit quand deux planètes ou deux points remarquables du thème (l'ascendant par exemple), sont superposés ou proches selon un orbe qui, selon les astrologues, varie entre 5 et 15°. Les deux planètes sont alors "attelées " pour le meilleur et pour le pire. Il peut arriver que la conjonction concerne plusieurs planètes : lorsqu'on arrive à 4 planètes on parle alors de "stellium" ou "amas planétaire". La conjonction est un aspect dynamisant qui pousse à l'initiative, donne une grande force de mise en œuvre de projets, et une bonne confiance en soi, mais également un aspect égocentrique qui tient peu compte des besoins des autres et n'invite pas aux compromis . Un grand nombre de conjonctions dans un thème peut donc rendre la prise en compte du monde extérieur difficile ; un stellium a le même effet, renforcé si toutes les planètes sont dans le même signe.

Stéphanie de Monaco a par exemple 3 conjonctions très marquées dans son thème natal :

 aspects Stéphanie de Monaco

Une Lune Soleil en Verseau, Une Mercure Vénus en Capricorne et une Uranus Pluton en Vierge (bien que plus éloigné de Pluton, on pourrait considérer aussi Mars dans cette conjonction dans la mesure où il est dans le même signe et la même maison).

La dynamique d'une conjonction doit être appréciée également en fonction des planètes qui la composent. C'est un peu comme mélanger deux composants chimiques dans un tube à essai, le résultat sera harmonieux ou explosif selon la nature des composants.
L'attelage ainsi formé est généralement tiré par la planète la plus lente. Si par exemple on a une conjonction Jupiter-Vénus, Jupiter effectuant sa rotation solaire en 12 ans, donc beaucoup plus lentement que Vénus (224 jours) Vénus ne vivra sa vie dans le thème que liée à Jupiter. Ce sera une Vénus jupitérienne.

< page précédente
© Tous droits réservés