ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> S'informer >> Aspects envoyer cette page


Les aspects

Les aspects représentent les modalités de dialogue entre deux ou plusieurs planètes.
Ils se basent pour cela sur les angles formés par les planètes puis les figures ainsi formées.
Si par exemple on a Mars et Jupiter qui forment un angle de 120° on aura ce qu'on appelle un trigone entre ces deux planètes. Si Mars et Neptune forment elles aussi un angle de 120°, et idem pour Neptune et Jupiter, on aura alors affaire non plus à un dialogue mais à une véritable "discussion" entre ces trois planètes, dans un aspect qu'on appelle Grand Trigone.
Par exemple dans le thème natal de Marcel Proust nous avons un Grand Trigone entre Saturne, la Lune et Vénus.

Aspects  Marcel  Proust



En astrologie traditionnelle les aspects sont classés de façon binaire : favorables et défavorables.
En psycho-astrologie un tel manichéisme n'existe pas puisque ce qui compte c'est le dynamique d'un aspect, le fait par exemple, qu'il nous pousse à bouger ou nous incite au confort.
Certains aspects sont plus confortables que d'autres mais confortable ne signifie en aucun cas "favorable", "bénéfique"…Au contraire très souvent les thèmes qui comportent essentiellement des aspects favorables incitent peu au mouvement, au changement, pouvant ainsi entraîner une vie indolente, sans réel accomplissement. A l'inverse les aspects plus difficiles nous obligent à régler des conflits intérieurs, à nous dépasser. Il arrive extrêmement souvent que dans les thèmes de personnalités les aspects difficiles soient assez présents.
Par ailleurs, il est impossible de "juger" un aspect sans prendre en compte les planètes concernées. Dans un conjonction par exemple (planètes très proches l'une de l'autre) celle-ci ne peut avoir la même dynamique selon qu'il s'agit de planètes qui "fonctionnent" bien ensemble (Jupiter et Vénus par exemple) ou de planètes qui sont d'essence antagonistes (Neptune et Saturne par exemple).
Décider a priori qu'un aspect est bon ou mauvais est donc une simplification dangereuse et qui ne prend pas en compte les dynamiques d'un thème mais au contraire fige à tort une situation.

Chaque astrologue a ses propres critères d'appréciation pour l'orbe (i.e le nombre de degrés d'écar par rapport à la figure exactet) acceptable pour considérer un aspect. Nous préférons prendre des orbes assez stricts (6° maximum par exemple pour une conjonction) mais ceci est affaire d'expérience et de "feeling". Il n'y a pas de norme absolue.

Il y a deux grands types d'aspects : ceux liés à la géométrie et ceux basés sur des découpages numériques (1/5e de...) Nous prendrons ici en considération que ceux basés sur les figures géométriques et les plus marquants, que ce soit entre deux planètes ou entre plusieurs.


conjonction

sextile

carré

trigone

quinconce

opposition
cliquez sur la figure concernée
© Tous droits réservés