ContactBlogFAQ

S'INFORMER
  La psycho-astrologie?
Jung
Concepts jungiens
Thème et horoscope
Classification des signes
Types psychologiques et éléments
Planètes
Soleil en signes
Lune en signes
Maisons
Aspects
Notions approfondies
 

SE CONNAITRE
  Thème astral
Révolution solaire
Position Ascendant
Position Lune
Consultations
Coaching
Orientation
Cours et séminaires
 

UTILE
  Légende
Bibliographie
Sites
AstroQuiz
Thèmes célèbres
 
Newsletter :


Accueil >> FAQ envoyer cette page


FAQ

Questions sur l'astrologie
  Peut-on mettre en rapport l'astrologie et les arts divinatoires ?
  Les astrologues travaillent-ils avec des sciences exactes comme l'astronomie et/ou l'astrophysique et existe-t-il des travaux en commun avec ces sciences ?
  Différence avec l'astrologie chinoise ? et par d'ailleurs, combien existe-t-il d'"astrologies" de par le monde ?
  Comment expliquer l'influence des planètes sur notre vie ?
  A chaque fois que je dis que je m'intéresse à l'astrologie, on se moque de moi, parfois méchamment. Quels arguments puis-je donner pour expliquer le bien-fondé de ma démarche ?
  Comment se fait-il que la période des signes ne soit pas en corrélation avec les mois d'une année ?
  Est-ce comme pour la météo : au-delà de dix jours, les données sont trop
floues pour être exploitées ?
  Peut-on, et où, apprendre l'astrologie ?
Questions sur le signe
  Ca signifie quoi "être de tel signe" ?
  Quand je lis la description de mon signe je ne me reconnais pas du tout, pourquoi ?
  Je suis né sous le signe du Scorpion mais je n'ose plus le dire car à chaque fois je m'attire des réflexions blessantes
  Quels sont les bons signes et les mauvais signes ?
Questions sur l'ascendant
  Comment fait-on pour connaître son ascendant ?
  Est-il vrai, que plus on vieillit, et plus on se "rapproche" de son
ascendant ?

  Est ce qu'on peut faire son Thème astral si on ne connaît pas l'heure exacte de sa naissance?
  Dans le cas de naissance prématurée ou déclenchée, est-ce normal de prendre la date et l'heure de la naissance, ne devrait-on pas plutôt prendre la date de conception ?
Questions sur le déterminisme
  Si on croit à l'astrologie, ça signifie que tout est joué à notre naissance ?
  Peut-on construire sa vie et sa carrière uniquement avec l'astrologie ? L'astrologie suffit-elle à prendre des décisions importantes ?
Questions sur l'interprétation
  Le thème astral d'une personne sera t-il le même chez différents astrologues ? Y a t-il une interprétation libre du thème astral par l'astrologue ? Si oui, de quelle latitude d'interprétation l'astrologue dispose t-il ?
  Le thème astral peut-il être fait pour les enfants ?
  Peut-on offrir son thème à un ami ?
  Comment "manier" les différentes clés du thème astral (signes, planètes,maisons...) pour en faire émerger les grands traits de la personnalité du consultant et lui signifier les orientations à venir (en lien avec SON quotidien et SA réalité)? faut-il pour cela établir un dialogue préalable avec le consultant ?
Questions sur les jumeaux
  A-t-on observé des cas de "jumeaux astraux" ? Et si oui, cette gemmelité se vérifie t-elle au moins un peu dans leur vie ?

 Il faut distinguer deux types de jumeaux astrologiques.
-les jumeaux au sens réel du terme : Il y a là deux aspects à prendre en compte. Certains jumeaux ont une vie assez semblable, voire parfois totalement identique, ressentant et vivant les mêmes choses au même moment, même séparés par 1000 kms. Mais il y a également "l'effet jumeau" qui veut que, souvent les jumeaux se partagent le thème. Sur un sujet donné, l'un d'eux prend la zone d'ombre, l'autre la part solaire. Par exemple, parmi les thèmes de jumeaux que nous avons étudiés, les deux avaient des choses à clarifier avec leur sexualité. L'un d'eux était en train de vivre des expériences homosexuelles (en étant convaincu que ce n'était pas une orientation définitive), l'autre était le macho caricatural, "consommateur" effréné et utilisant un langage grossier à connotation sexuelle. Il s'agissait bien du même complexe à résoudre pour les deux, mais chacun avait choisi une voie apparemment opposée.
-des personnes n'ayant aucun lien de parenté mais nés à la même heure, au même endroit. "On connaît l'exemple de George III, roi d'Angleterre, et Samuel Hemmings, un marchand de fer, tous deux nés le 4 juin 1738 à la même heure., Hermann Goering et Alfred Rosenberg, ministres d'Hitler sont nés le même jour, le 12 janvier 1895 et moururent le même jour. C'est un véritable casse-tête, un authentique ronge-méninges : certains destins sont parallèles, d'autres n'ont aucun rapport. On naît ensemble mais on ne meurt pas forcément ensemble. L'un est Seigneur, l'autre manant…Mystère, mystère. C'est que l'on investit le thème sans souci de la mesure. Dane Rudhyar nous ramène à la raison : le thème de naissance ne saurait indiquer par lui-même, s'il renvoie à un âne ou à un être humain; et dans l'hypothèse où il s'agirait d'un homme, si ce serait un noble européen ou un coolie chinois. Comme l'a écrit un jour Michel Gauquelin "Est il sérieux de faire l'horoscope d'une personne sans tenir compte ni du sexe de cette personne ni de son âge, ni du niveau socio-économique dans lequel elle est née, ou du niveau d'éducation qu'elle a reçue?" (Songes et mensonges de l'astrologie – Hachette -1969) "Non" répond Dane Rudhyar, trente-cinq ans plus tôt. On voit là clairement que l'astrologie a un champ délimité et limité, précis et circonscrit. Et il ne s'agit pas de lui faire dire ce qu'elle ne peut pas dire. Le cas des "jumeaux" s'explique fort bien dans le cadre de l'astrologie humaniste non déterministe : chaque être est unique et son thème constitue pour lui le modèle qu'il doit suivre pour parvenir jusqu'à lui-même au gré de phases repérables et analysables grâce aux cycles astrologiques. Mais chacun aussi est libre de choisir son niveau de verticalité. L'être se situe au centre du Thème, et il faut imaginer un axe vertical passant par ce centre. L'individu se déplace, monte ou descend sur cet axe à volonté (ou selon le poids de son karma…). A partir d'un même thème de départ, il pourra être voyou ou Jésus, pire ou meilleur ; c'est sa liberté pleine et entière, et elle est inaliénable." (Gerard Sabian- L'astrologie et la science- Introduction à Astrologie de la personnalité- Librairie de Médicis)

© Tous droits réservés